Grève au Laboratoire national d’essais (LNE)

16 Juin 2015 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Luttes entreprises (services)

Grève au Laboratoire national d’essais (LNE)

Brève PCF Paris 15, 16 juin 2015

Jeudi 11 juin 2015, il n’y avait pas que les agents des Hôpitaux de Paris et les personnels des collèges en grève et dans la rue. Porte de la Plaine dans le 15ème, une grosse centaine de salariés étaient rassemblés devant le siège du Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE).

Les personnels des 7 antennes du LNE étaient appelés à la grève jeudi matin pour protester contre le projet de fermeture de l’établissement de Toulouse, d’externalisation de plusieurs fonctions, dont la logistique et la maintenance du siège parisien, et contre le plan de suppressions d’emploi qui va avec.

Le LNE est un établissement public discret. Il fait cependant parler de lui régulièrement dans la rubrique consommation des journaux. C’est lui qui vérifie, entre autres, la conformité aux normes de sécurité des emballages, des appareils ménagers ou des jouets avant Noël.

Le LNE subit de plein fouet la politique national « d’austérité ». Dans ce domaine comme dans les autres, les gouvernements, relayés par la direction, cherchent à affaiblir l’institution publique, à y faire pénétrer le privé. Des multinationales de la « certification » guettent toute possibilité de s’emparer de ses activités. La « certification » est peu à peu transformée aussi en un marché permettant de pomper de l’argent public et de la trésorerie des entreprises productives…

Le LNE assure un contrôle public impartial des produits, effectués par des spécialistes animés par l’esprit de service public, dans l’intérêt des consommateurs, des populations et des entreprises. Les agents en grève et en manifestation le 11 juin avaient pour objectif d’informer l’opinion sur les menaces pesant sur le LNE.

Communistes, nous relayons leur alerte.

Grève au Laboratoire national d’essais (LNE)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article