1955 : Quand les députés communistes votaient contre « l’état d’urgence ». Interventions de Robert Ballanger et d’Alice Sportisse, députés communistes (PCF et PCA).

20 Novembre 2015 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème

1955 : Quand les députés communistes votaient contre « l’état d’urgence ». Interventions de Robert Ballanger et d’Alice Sportisse, députés communistes (PCF et PCA).

1955 : Quand les députés communistes votaient contre « l’état d’urgence ». Interventions de Robert Ballanger et d’Alice Sportisse, députés communistes (PCF et PCA).

Les textes des interventions de nos camarades – en lien ci-dessous – sont repris du Journal officiel des débats de l’Assemblée nationale du 31 mars 1955. Ils ont été retranscrits depuis les microfilms par JP pour le site vivelepcf.fr

INTERVENTION DE ROBERT BALLANGER – ETAT D’URGENCE 1955

INTERVENTION D’ALICE SPORTISSE – ETAT D’URGENCE 1955

Nous laissons chacun mesurer sur le fond, et même sur la forme, l’écart béant entre les expressions communistes d’alors et l’alignement des députés actuels du Front de gauche ou de Pierre Laurent sur les mêmes dispositions « scélérates », aujourd’hui reprises par Hollande et Valls alors que le sang des victimes des terribles attentats du 13 novembre est à peine sec.

En 1955, Robert Ballanger explique notamment le besoin du pouvoir de l’époque de créer une légalité d’exception entre l’état normal et l’état de siège, difficile à proclamer sauf cas de guerre ou coup d’Etat. L’état d’urgence, qui va même au-delà, dans certaines de ses dispositions, de l’état de siège permet d’accroître encore la répression en Algérie mais aussi en France contre le mouvement social.

Pour sa part, Alice Sportisse dénonce les pratiques d’exception, la répression déjà terrible – et qui ne s’embarrasse pas du respect de la légalité – pratiquée par les autorités françaises dans la colonie algérienne, 5 mois après les événements du 1er novembre 1954. Elle porte les propositions des communistes d’Algérie et de France pour « l’édification d’une république algérienne ». Elle dénonce aussi – déjà – combien la répression en Algérie, que l’état d’urgence va renforcer et couvrir, sert de prétexte à la tentative de mise au pas des libertés en France, de la contestation de la politique de soumission aux intérêts du capital et de l’impérialisme atlantiste.

En 1955, il y avait des députés communistes !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Communiste 23/11/2015 20:36

C'est le PS et le gouvernement Hollande/Valls/macron/Fabius/le Drian, and Co qui est responsable de la montée du salafisme et du wahhabisme en France par son alliance stratégique avec les gouvernements salafistes d'Arabie SAoudite, du Qatar, de Turquie, du Maroc, d'Egypte, de Jordanie du Koweït et des Emirats arabes Unis qui soutiennent eux-mêmes depuis 35 ans par anticommunisme, les mouvements terroristes dans le monde musulman; cela a commencé avec les Taliban et Ben Laden en Afghanistan, contre l'URSS, cela a donné les actions terroristes d'Al-Qaïda à NY le 11 septembre 2001.
Les monstres ont fini par se retourner contre leurs créateurs.
L'occident a continué en Irak, en Afghanistan, en Lybie, en Egypte, au Maroc, en Afrique noire, avec le comble atteint en Syrie et au Liban ou le pouvoir en France comme tout l'Otan soutiennent les mêmes organisations salafistes wahhabites sunnites contre Assad et le Hezbolla, avec la complicité de Netanyahou et D'erdogan qui en profite pour soutenir les tueurs de l'EIL contre les kurdes y compris en Turquie en y organisant des massacres de centaines de kurdes pacifistes.


Le PCF doit le dire: les pouvoirs qui se sont succédés depuis 35 ans en France sont responsables de la montée du salafisme Wahhabite terroriste en France par son alliance stratégique avec les pays qui soutiennent ce terrorisme dans tout le monde musulman.

(Tous les journalistes de l'Huma, grands reporters l'ont dit aussi dans leurs excellents reportages).

CE n'est pas dire cela qui fera monter le Pen : au contraire, c'est le fait de ne pas le dire par peur que le PS s'effondre aux régionales qui fait monter le FN (des Millions de votes populaires qui votent FN et qui devraient voter communistes).

Les communistes doivent dénoncer ce pouvoir PS qui s'est acoquiné avec les régimes salafistes Wahhabites jusqu'au cou!

Communiste 23/11/2015 20:05

Je pense qu'avec la ligne Bobo actuelle de Pierre Laurent lardée de la starlette Autain, et de l'anticommuniste PG, et les anti-EDF et Service public d'EELV, le PCF n'aura pratiquement plus aucuns conseillers régionaux. UN vrai désastre ce Pierre Laurent pour le PCF.
ET cette même stratégie liquidatrice de Laurent and Co qui aura offert sur 1 plateau des millions de voix PCF au FN depuis 30 ans.

Il faudra analyser à la loupe le niveau écrasant du vote fasciste dans les mairies et anciennes mairies communistes et le niveau lilliputien du vote FDG+EELV grâce cette ligne liquidatrice de Pierre Laurent et de sa clique.
Le PS es un parti de droite ultralibéral hyperatlantiste au service exclusif du grand capital et et des gros milliardaires, ainsi que de la mafia salafiste du Qatar, et de l’Arabie Saoudite.