Compteur LINKY : Arnaque et dangers !

2 Décembre 2015 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #EDF et GDF

Compteur LINKY : Arnaque et dangers !

Compteur LINKY : Arnaque et dangers !

Brève, PCF Paris 15, 2 décembre 2015

EDF a lancé officiellement le 1er décembre son programme de remplacement des 35 millions de compteurs électriques classiques par un nouvel outil multifonctions, le boîtier « Linky ». La COP-21 qui réunit, à côté des politiques, toutes les multinationales avides de profiter des juteuses affaires promises par l’écolo-business, sert opportunément de décor pour accompagner médiatiquement l’annonce du groupe français (que les gouvernements privatisent peu à peu).

 

Bien loin d’être d’ouvrir la voie à des économies d’énergie, encore moins à des économies, les « Linkys », très coûteux en eux-mêmes, préparent le rançonnement individualisé des consommateurs dans une perspective de marchandisation totale de la distribution d’électricité.

 

Plusieurs associations, dont de nombreuses amicales de locataires affiliées à la Confédération nationale du logement (CNL) font signer des pétitions contre la « dangereuse arnaque ». Les syndicalistes CGT d’EDF et ERDF détaillent les menaces et mobilisent depuis des mois. Communistes, nous les soutenons et reprenons à notre compte leurs analyses et initiatives pour alerter et gagner des contrôles face aux dérives ouvertes par les « Linkys ».

 

EDF estime (sous-estime) à 5 milliards d’euros le coût de la mise en place des nouveaux boîtiers. Elle ose promettre que les usagers n’en seront pas de leur poche. De qui se moque-t-elle ? Le coût sera prélevé sur l’augmentation des tarifs.

 

EDF prétend créer des emplois. Quelques milliers dans le privé d’ici 5 ans pour réaliser les boîtiers, oui. Mais les suppressions de poste d’agents publics – encore – devraient lui rapporter, selon ses chiffres de 1 à 2 milliard d’euros. Cela signifie encore moins de contacts directs entre usagers et agents, surtout en cas de problème, de coupure notamment.

 

Les boîtiers « Linky » sont supposés être « intelligents ». Ils enregistreront tout le détail de notre consommation et effectueront à distance les relevés, facturations, modifications d’abonnement, restrictions et blocages de ligne. Les usagers ont tout à perdre.

EDF et les opérateurs privés prétendent lutter contre la fraude individuelle (marginale). Ils se donnent des possibilités infinies de frauder eux-mêmes. Comment l’usager pourra-t-il vérifier et contester ses relevés ? D’autant plus qu’il ne trouvera plus d’interlocuteur physique !

EDF et les opérateurs privés prétendent mettre à disposition des usagers un détail de leurs consommations. C’est pour mieux individualiser les contrats et les factures – ils appellent déjà cela les « offres personnalisées » -, gonfler les tarifs, notamment au détriment des personnes les plus vulnérables. C’est pour mieux aussi empêcher les actions et la constitution de rapport de force collectifs.

C’est encore pour mieux fliquer les usagers et se donner la possibilité de détourner leurs données personnelles parmi les plus intimes!

 

Décidément, l’écologie a bon dos pour justifier la recherche du profit contre les travailleurs et les simples gens !

 

Nous reproduisons ci-dessous un modèle de pétition d’une amicale de CNL. Nous y ajoutons ces revendications permanentes et essentielles posées par chaque lutte particulière: STOP au processus de privatisation d’EDF, renationalisation totale, rétablissement du monopole public de transport et de distribution de l’électricité!

 

 

 

 

 

 

 


Amicale des locataires CNL

47 rue Vauvenargues - Hall 3 Paris mai 2015

75018 Paris

'Compteur LINKY : Arnaque et danger'

Article de L’association Robin des Toits du 20 avril dernier : Les compteurs « intelligents » Linky devraient être imposés prochainement dans le cadre de la loi sur la transition énergétique. Le Sénat et l’AN doivent la voter « avant l’été 2015 ». Des associations s’inquiètent des répercussions sur la santé ou la vie privée notamment. *


Article de Que Choisir de janvier 2014 : Les failles du compteur Linky offrent un boulevard aux fournisseurs d’électricité pour augmenter les tarifs. Pour compenser l’absence de l’afficheur qui, dans le projet initial, devait permettre de connaître ses consommations d’électricité en temps réel, ils vont multiplier les offres commerciales à prix gonflé

Ce projet cumule plusieurs dangers : arnaque financière, atteinte à la vie privée, facilitation des coupures de courant sans délais, pollution grave…
Plus que jamais nous devons être vigilants et combatifs
.

 

Des pétitions circulent. Voici un lien vers une pétition en ligne : http://www.petitions24.net/contre_le_deploiement_du_linky
Source : http://www.robindestoits.org

Je signe et je fais signer

 

Nom et Prénom

 

Dép

 

Adresse postale ou Email

 

Signature

 

2015 – Pétition CNL 75 contre le le compteur Linky, avril mai **courrier au Ministère de l’Ecologie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article