Soutien au « non de gauche » au référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’UE !

23 Juin 2016 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #"Europe": NON à l'UE du capital

Soutien au « non de gauche » au référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’UE !

PCF Paris 15, 23 juin 2016

Tout est fait pour occulter la campagne d’organisations et de personnalités politiques de gauche (communistes, socialistes, certains travaillistes, beaucoup regroupés dans la coalition « Lexit », contraction de « Left Exit ») et d’organisations syndicales (dont le RMT, 85.000 adhérents, syndicat des transports) pour le NON au maintien du Royaume-Uni dans l’UE des capitalistes.

Le débat ne se limite pas à l’affrontement apparent entre les deux faces complémentaires de l’impérialisme britannique, les milieux d’affaires, la City d’un côté, les nationalistes de l’autre, et à leur mensonge, aussi éhontés que ceux infligés aux Français en 1992 ou en 2005.

Sans surprise, les syndicats réformistes et la direction du Parti travailliste ont laissé de côté leurs critiques de l’UE pour reprendre leur fonction de soutien au système et de diffuseur d’illusions sur l’Europe sociale.

 

« Les communistes britanniques rejettent la vision erronée et défaitiste suivant laquelle l’appartenance à l’UE constituerait une quelconque protection contre l’érosion des droits des travailleurs et des syndicats. L’UE n’a jamais levé le petit doigt pour protéger les travailleurs contre les lois antisyndicales, parce que sa priorité de l’UE est de favoriser le monde des affaires, l’austérité et les privatisations sur tout le continent. » Robert Griffiths, secrétaire général du Parti communiste britannique

 

« Un vote pour la sortie de l’UE serait un acte de solidarité avec les travailleurs de toute l'Europe. » Eugène Mac-Cartan, secrétaire général du Parti communiste d’Irlande

 

« Notre syndicat est fier de poursuivre la tradition de l’opposition progressiste et socialiste à l’Union européenne, organisation qui marrie privatisation, austérité et atteinte à la démocratie ». « C’est un mythe que l’UE puisse être en faveur des travailleurs ». Mick Cash, secrétaire général du syndicat des transports RMT

 

 

Liens vers des articles sur le référendum (site Solidarité internationale PCF)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Hervé Fuyet 24/06/2016 16:45

FRABRICS is my slogan!

Translated Friday 24 June 2016, by Hervé Fuyet

facebookgoogleplustwitter
( in English and in French)
The FRABRICS solution
A few hours after the BREXIT victory, my reaction for France is :"Let’s get out of UE, that imperialist jail for the Peoples, uneasy accomplice of United States Imperialism.
Let’s get closer with the other pole of globalization, around Socialist China (The BRICS, i.e. Brasil, Russia, Socialist China, South Africa)."
My slogan is FRABRICS (France with the BRICS)!
La Solution FRABRICS!
Quelques heures après la victoire du BREXIT, ma réaction pour la France est :
"Sortons de cette UE "Prison des peuples" impérialiste, complice des Etats-Unis impérialiste. Rapprochons nous de l’autre pôle de la mondialisation, autour de la Chine socialiste( les BRICS, soit Brésil, Russie, Chine socialiste, Afrique du Sud) ."
Mon slogan, c’est FRABRICS (France avec les BRICS)!

Sans DEnts 23/06/2016 19:29

Excellente prestation de Jacques Nikonoff sur France 24 qui explique que le Brexit est une excellente nouvelle pour tous ceux qui luttent contre cete bouse mafieuse UMPSFN qu'est l'UE/EURO/OTAN.
Il prouve par A+B que le BREXIT et la sortie de l'UE/EURO/OTAN est profondément anticapitaliste voire communiste contrairement à ce que disent la CGT, prise dans la nasse social démocrate de la CES, le PCF qui se finance grâce au parlement Européen et l'Huma qui est à 180° de ce que disaient Duclos, Marchais et le communistes en mai 2005.