OTAN-NON - Sortie de la France de l'OTAN - tract

1 Avril 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Solidarité internationale

OTAN : la France alignée ! Ne laissons pas faire!

 

Les 3 et 4 avril, le Président des Etats-Unis et ses alliés s’apprêtent à célébrer en grande pompe le 60ème anniversaire de l’OTAN. La cérémonie a lieu en France, à Strasbourg. Sarkozy se saisit de l’occasion pour officialiser le retour de la France dans le commandement militaire intégré de l’OTAN. Il veut mettre fin à l’exception française résultant du choix du Général de Gaulle en 1966, soutenu sur ce point par notre parti, de garder une marge d’indépendance nationale en matière diplomatique et militaire.

 

La décision de Sarkozy a tout du coup de force politique: aucun débat national, un vote bloqué à l’Assemblée nationale pour empêcher toute dissonance dans la majorité. Toutes les enquêtes confirment l’opposition massive de l’opinion publique. Le pouvoir en a si peur qu’il a fait boucler et quadriller méthodiquement Strasbourg, allant jusqu’à interdire aux habitants de pavoiser leurs fenêtres aux couleurs de la paix. Les attaques contre la liberté d’expression sont décidément de plus en plus inquiétantes.

 

Nous condamnons catégoriquement cette nouvelle étape de l’alignement de notre pays sur le bloc impérialiste américano-européen.

Elle renforce l’OTAN et sa logique de domination et de guerre.

Elle prive le monde d’un positionnement et d’une voix autonomes, venant d’une puissance moyenne, d’une nation reconnue historiquement, membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, qui pourrait se démarquer de la logique des blocs impérialistes.

Elle enfonce notre pays dans des choix qui lui coûtent déjà très cher. Elle suit l’envoi de renforts militaires l’an dernier à la guerre américaine en Afghanistan l’an dernier qui a déjà tué 28 soldats français. L’augmentation du budget consacré aux opérations militaires extérieures, les OPEX, a représenté l’an dernier l’équivalent de 20000 postes d’enseignant ou d’infirmière. Les USA font pression pour que leurs partenaires paient toujours plus.

 

L’OTAN, c’est, depuis le début en 1949, le surarmement et la guerre dans l’intérêt des multinationales américaines et occidentales contre tous les peuples.

Récemment en Somalie, Irak, Afghanistan… : combien de centaines de milliers de morts, de pays dévastés, d’impasse militaires et politiques ? Pour quoi d’autre que le pétrole, le contrôle de sphères d’influence économiques ? OTAN en tête, une nouvelle course aux armements, avec une prolifération nucléaire, est engagée qui saigne les peuples et menace la planète. Le soutien américain à l’oppression et à la guerre israéliennes entraîne une situation tragique, aux conséquences mondiales, au Proche-Orient.

L’été dernier la tension avec la Russie a aussi monté dangereusement dans le Caucase avec la volonté d’extension de l’OTAN à la Géorgie (et à l’Ukraine).

 

Après les bombardements en Yougoslavie de 1999, l’OTAN, c’est aussi la menace de guerre sur le continent européen.

De nouvelles bases US/OTAN sont ainsi implantées dans plusieurs pays d’Europe : en Italie, avec l’extension de celle de Vicenze, au Kossovo (7000 soldats), en Pologne et en République Tchèque, avec l’installation de bases radar « antimissiles » pointées vers l’est. S’il n’est pas encore question du retour de base US en France, Sarkozy a annoncé, autre symbole lourd de sens, l’implantation d’une base allemande en Alsace, à Illkirsch, alors que le même gouvernement supprime brutalement des garnisons de défense nationale dans quantité de villes. Nous demandons la fermeture des bases militaires étrangères dans tous les pays (dont les bases françaises comme celle qui se monte à Abu Dhabi, en soutien à une éventuelle opération US contre l’Iran - les bases françaises en Allemagne n’ont également plus aucune justification).

 

Ni OTAN, ni Europe de la défense !

A l’inverse de sa position de 1966, le PS s’oppose maintenant au retour dans le commandement intégré de l’OTAN. Tant mieux, même si on ne peut oublier que le gouvernement Jospin a fait participer la France à la guerre US en Yougoslavie. Son argument principal, comme à d’autres, est que l’intégration dans l’OTAN compromettrait « l’Europe de la défense ». Mais OTAN et « Europe de la défense », c’est la même chose !

Le Traité de Lisbonne, à la suite de ceux de Maastricht et d’Amsterdam qui ont institué la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD), fait de l’OTAN : « le fondement de la défense des Européens et l’instance de leur mise en œuvre », programme une augmentation des dépenses militaires des pays membres.

Imaginer une défense intégrée de l’UE qui n’aille pas dans ce sens est une chimère. L’UE étant un ensemble de puissances capitalistes, que pourrait-elle être d’autre qu’un clone, tantôt allié, tantôt rival de l’OTAN ?

 

Pour une France agissant pour le désarmement et pour la paix

A l’inverse de la logique de l’OTAN, la paix a besoin de solidarité et de coopération entre les peuples. Seul l’ONU constitue un début de cadre international légitime au règlement des conflits dans le respect de sa charte.

Nous nous battons pour que la France, le peuple français, puisse jouer un rôle dans ce sens, pour le désarmement multilatéral, l’application des traités de désarmement nucléaire, pour la démilitarisation des relations internationales et donc conserve son indépendance nationale. La politique de défense doit strictement se limiter à la défense nationale avec une (re)nationalisation des industries d’armements que les gouvernements successifs s’appliquent à intégrer au complexe militaro-industriel des multinationales.

Le mouvement pour la paix, contre l’OTAN se développe dans tous les pays. En Italie, en République Tchèque les pétitions contre les bases US se comptent par centaines de milliers.

A Strasbourg le 4 avril est organisée une grande manifestation internationale, à laquelle appelle notre parti le PCF, sous le slogan « OTAN-NON ».

 

Retrait immédiat des troupes françaises d’Afghanistan !


Maintien de la France hors du commandement militaire intégré de
l’OTAN !


Sortie de la France de l’OTAN
et de la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD) !

 

 

ARTICLES LIES :

 

Pétition pour le retrait des troupes d'Afghanistan

Refusons toute intégration de la France dans un bloc impérialiste !

 

Kosovo : refuser la violation du droit international et ses dessous

 

Non à une base militaire à Abu Dhabi!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article