Bachelot voudrait acheter les médecins qui dénoncent la médecine « mercantile »!

28 Avril 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Santé - hôpital - assurance maladie

Bachelot voudrait acheter les médecins qui dénoncent la médecine « mercantile »!

 

« … le Parlement va-t-il voter la loi “Bachelot” qui porte en elle la disparition de cette médecine hospitalière au profit d’une médecine mercantile ? Le maître-mot n’est plus la santé mais la rentabilité. La préoccupation centrale n’est plus le malade mais le compte d’exploitation de l’hôpital. Et les premières victimes en seront les patients et les soignants. (…)

La pensée marchande dont se prévaut cette loi réduit le qualitatif au quantitatif, le malade au tarif de sa maladie. Dans le même temps on organise des suppressions massives et injustifiées d’emplois d’infirmières et d’aides-soignants. ... »

 

Extraits de l’appel lancé le 16 avril 2009 par

25 professeurs de médecine des hôpitaux publics.

 

Le renfort de nouveaux médecins au mouvement pour le retrait de la loi Bachelot affole le gouvernement. Une première pièce, et non des moindres, de sa politique en faveur des fauteurs de crise pourrait tomber.

Après la publication de « l’appel des 25 », la ministre a commencé par dire que les professeurs ne savaient pas lire.

Ensuite, elle a proposé d’augmenter les soins en honoraires libres, c’est à de dire de renforcer la marchandisation à l’intérieur de l’hôpital public. C’est elle qui ne sait pas lire! L’Appel dénonce précisément la « médecine mercantile ».

M. Fillon, son prédécesseur Raffarin (et l’ex-ministre PS Evin) volent au secours de Mme Bachelot. Ils promettent de modifier la loi. Pour associer les médecins au déclin organisé de l’hôpital public, comme lors de la mise en place des « pôles » et de la T2A?

Non! Le mouvement qui traverse l’ensemble de la communauté hospitalière et le pays est beaucoup plus profond. Il exige en préalable le retrait de la loi Bachelot.

 

Voir l’ensemble de notre dossier.

Dont:

Tract général: "retrait de la loi Bachelot"

Analyse et contre-proposition à la loi Bachelot

Notre analyse de l'Appel des 25 professeurs de médecine

Contre la nouvelle étape du démantèlement de l'AP-HP

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article