Bld de Grenelle: une action très symbolique contre la politique de privatisation d’EDF et de GDF

5 Juin 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #EDF et GDF


L'entrée des locaux d’EDF et GDF, 127 boulevard de Grenelle, murée pour un jour, le 28 mai.

 

- Pour les usagers, depuis deux ans, la porte de l’agence clientèle de Grenelle est bel et bien fermée, à défaut d'être murée. L’accueil clientèle a été définitivement fermé, suivant, rien que dans le sud-ouest parisien, les agences de la rue du Hameau et de la rue d’Alésia.

- Pour les personnels d’EDF et GDF Paris Ouest (Tour Eiffel), des centaines d’emplois doivent encore être supprimés, des services fermés ou externalisés au fil des restructurations, des filialisations.


La privatisation, c’est bien fermer et murer le service public.

 

Depuis des semaines, à nouveau, les agents d’EDF et de GDF avec leurs organisations syndicales alertent sur les conséquences de ces choix et disent stop, au démantèlement sur service public, de l’emploi statutaire, aux bas salaires.

 

Leurs actions déterminées et fortement symboliques, comme ici dans le 15ème, frappent d’autant plus l’opinion que les profits d’EDF et de GDF-Suez ont très fortement augmenté, comme les tarifs et les salaires des hauts patrons.

Conscients de la force de ce mouvement, comme face aux ouvriers des industries en lutte, patronat et gouvernement ont répondu par la répression (voir le communiqué de l’UL-CGT du 15 mai).


Ce mouvement a vocation à s’intensifier. Nous le soutenons et le soutiendrons en mettant en avant l’exigence de la renationalisation intégrale d’EDF et de GDF et du rétablissement de leurs monopoles publics.
Moins que jamais, les directives européennes n’ont de légitimité pour justifier une politique de sape des acquis économiques et sociaux fondamentaux de notre pays, qui sont la condition de coopérations internationales entre services publiques mutuellement avantageuses.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article