1er résultat dans le 15ème : 1350 salariés et habitants...

7 Juin 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Santé - hôpital - assurance maladie

Pour le retrait de la loi Bachelot !

 

Semaine décisive pour faire capoter la loi Bachelot

 

En force mais en sourdine. Le gouvernement continue à manœuvrer pour tenter de faire passer sa loi contre l’hôpital, malgré l’ampleur de l’opposition du monde hospitalier et, de plus en plus, de l’ensemble de la population.

Il a ainsi fait voter la loi par le Sénat discrètement dans la nuit du 5 juin 2009, deux jours avant les élections européennes. Utiliser une échéance politique, qui ne remet pas en cause sa politique, pour en occulter une autre…

 

La procédure parlementaire va se poursuivre maintenant par l’examen de la loi par la Commission mixte paritaire réunissant des députés et des sénateurs puis par le vote de ses conclusions par les deux assemblées. La loi ne sera en tout état de cause pas promulgué d’ici plusieurs mois.

 

Le temps est plus que jamais à faire capoter la loi Bachelot, au lendemain d’une élection où le parti au pouvoir n’est soutenu que par 1 Français sur 7, alors que l’opposition à la Loi Bachelot et à la marchandisation de la santé rassemble au moins 5 Français sur 7.

 

Cette semaine sera décisive. Le 13 juin est organisée une nouvelle journée d’actions et de manifestations interprofessionnelles à l’appel des organisations syndicales. C’est une nouvelle étape pour faire encore monter la convergence pour faire capoter la loi Bachelot, pour ouvrir la perspective politique par une première défaite de la politique du pouvoir au service du Medef.

 

L’alternative politique part des luttes aujourd’hui. Le résultat des élections européennes le montrent.

 

Dans le 15ème, notre pétition a déjà rassemblé 

 

dans les hôpitaux :

-          337 signatures à l’hôpital Necker

-          278 signatures à l’hôpital Pompidou

-          75 signatures à l’hôpital Vaugirard

 

dans d’autres entreprises :

-          143 signatures à la RATP-Croix-Nivert

-          112 signatures aux Chèques Postaux

-          55 à l’Institut Pasteur

 

dans les quartiers (marchés et métros):

-          6000 tracts distribués, 227 signatures

 

Nous continuons ! Comme des camarades dans toute la France.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article