Les courriers recommandés aux guichets du métro? Et puis quoi encore?

6 Septembre 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #La Poste

Les courriers recommandés aux guichets du métro?

Quand les privatiseurs de La Poste et de la RATP s’épaulent dans leur besogne !

On a appris par la presse cet été que la direction de La Poste et celle de la RATP faisaient ensemble une « expérimentation » dans une station de la Ligne 4 (Simplon). Les lettres recommandées, non distribuées, seraient à retirer, non plus au bureau de poste mais au guichet du métro.

Complètement aberrant pour le service public :

Dans le processus de marchandisation et de privatisation, la direction de La Poste « restructure » ses bureaux en fermant massivement les guichets courrier, en supprimant des centaines d’emplois, en forçant les usagers à faire la queue encore plus longtemps devant les quelques guichets restants ou devant des automates !

Côté RATP, pareil. Dans l’objectif de supprimer encore des centaines d’emplois, malgré la colère des usagers, la direction supprime les prestations, même élémentaires, servies en station. Maintenant, par exemple, il impossible d’acheter des tickets, carnets ou abonnements dans une station aussi importante qu’Invalides ou du RER Cité Universitaire.

Ce serait le comble, qu'on retire des courriers dans une station de métro mais qu'on ne puisse plus acheter de tickets!

En fait, les privatiseurs font échange de bons procédés. En attendant de pouvoir supprimer, progressivement, les emplois des guichets RATP, on les utilise pour les mettre en concurrence avec ceux des guichets de la Poste et accélérer les suppressions d’emploi à La Poste.

C’est proprement scandaleux. Les agents des deux services publics et leurs organisations syndicales ont vivement réagi. Les usagers sont de plus en plus outrés.

La provocation doit cesser immédiatement.

Une fois de plus apparaît combien les convergences d’intérêt sont immenses pour défendre le service public national et combien il est nécessaire qu’elles se transforment en convergences de lutte. Notamment pour faire échec au projet de loi de transformation de La Poste en société anonyme et de transposition de la directive européenne de mise en concurrence totale du courrier.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article