46ème et 47ème morts français : plus que jamais l’exigence du retrait des troupes d’Afghanistan

27 Août 2010 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Troupes françaises HORS D'AFGHANISTAN!

46ème et 47ème morts français : plus que jamais l’exigence du retrait des troupes d’Afghanistan

 

Si Sarkozy s’est déplacé lui-même à Fréjus pour présider les obsèques des soldats du 21ème régiment d’infanterie de Marine morts le 23 août 2010, ce n’est pas pour consoler les familles. Leur drame est irréparable.

Non, il vient pour préparer l’opinion à d’autres morts, à d’autres sacrifices humains (et financiers – 700 millions d’euros par an).


47 morts mais pour quoi ?

 

100827_rima_frejus.jpgSarkozy laisse à d’autres le soin de se départir de la langue de bois guerrière. Il garde pour lui les arguments primaires :

 

- La guerre pour la paix ?Depuis 9 ans que les troupes françaises suivent l’intervention américaine, la guerre ne cesse de s’intensifier et de s’étendre dans toute l’Afghanistan. Les plus hauts stratèges américains reconnaissent l’impasse militaire.

- La guerre contre le terrorisme ?Al Qaïda reste tout autant invisible. Les Talibans sont renforcés politiquement dans la population. Ils apparaissent pour les défenseurs du pays contre l’envahisseur étranger et ses alliés locaux fantoches.

- La guerre pour le bien du peuple afghan ? De révélations en « fuites », la liste des bavures, des exactions, des morts entraînées par les armées d’occupation s’allonge. Toutes les conditions d’un développement économique et social sont annihilées par les destructions, la corruption qu’amènent la guerre et l’occupation.

 

Les objectifs véritables de la guerre américaine sont de plus en plus visibles pour l’opinion publique internationale. L’impérialisme américain et ses alliés européens ont besoin de maintenir un état de guerre dans cette région stratégique, qu’ils sont prêts à étendre contre l’Iran. Ils ont besoin à des fins de politiques externes et internes d’instrumentaliser la « menace terroriste ». La participation de la France, avec tout ce que notre pays représente encore internationalement, leur apporte une caution importante.

 

Devant l’enlisement militaire, l’émoi devant la multiplication des morts dans les armées occidentales, le pouvoir aux Etats-Unis commence à amorcer une modulation de discours, toujours pour poursuivre les mêmes objectifs. Obama évoque une « afghanisation » de la guerre un début de retrait en juillet 2011. Mais déjà le Général Patraeus, commandant des forces internationales (OTAN), a jugé cette date prématurée…   

 

En France, certains se démarquent du discours de Sarkozy mais en prenant garde de ne pas aller jusqu’au bout.  

On se souvient que c’est le gouvernement de la « gauche plurielle » qui céda en 2001 aux injonctions de Bush d’envoyer un corps expéditionnaire français.

Aujourd’hui certains appellent à une modification des missions de l’intervention internationale. D’autres demandent la tenue d’une « conférence internationale ». D’autres encore agitent l’illusion de la transformation de l’intervention en intervention humanitaire, éventuellement sous l’égide de l’UE (dont les intérêts sont étroitement liés pourtant à ceux de l’impérialisme US).

 

Pour la paix, dans l’intérêt de la France, dans l’intérêt du peuple afghan, pour notre part, nous n’avons qu’un seul mot d’ordre :


Retrait unilatéral immédiat des troupes françaises d’Afghanistan !

Sortie de la France de l’OTAN !

Pas un sou français pour la guerre US en Afghanistan !

 

La pression de l’opinion publique aux Pays-Bas est parvenue à gagner le retrait des troupes de ce pays. Gagnons la même chose en France !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Colonel Fabien 29/08/2010 20:49



Les communistes respectent les soldats et ne traitent pas les jeunes comme de la chair à canon!


Ils veulent une armée nationale populaire et non des troupes de mercenaires au service de l'impérialisme US!


Quelle hypocrisie derrière vos éructations militaristes et poujadistes: vous méprisez la vie humaine, celle des soldats comme celle de vos salariés.



ONESIME.O 29/08/2010 18:55



BSR CAMARADE SI TU AVAIS ETE EN FORMATION AU CAMP LE COCQ 4 ET 21 RIMA TU SAURAIS QUE MEME 20 ANS APRES CETTE NOUVELLE TE DONNE ENVIE DE REPRENDRE DU SERVICE ET NON DE RESTER DANS TON PETIT COCON
A TOUCHER LES AIDES DU CONTRIBUABLE.SANS ETRE MILITAIRE A OUTRANCE J AI APRIS AU CAMP LE COCQ LES VALEURS DE L AMITIE DE L ESPRIT DE GROUPE DU RESPECT DE L INDIVIDUE EN CLAIR DE LA VIE DONC
RESPECT POUR CES HOMMES QUI RISQUENT LEUR VIE AU QUOTITIEN ALORS QUE TOI TU FAIS QUOI DE TES JOURNEES A OUI TU COMBAT LE MECHANT PATRON QUI EXPLOITE SES OUVRIER ET BEN TU VOIS MOI ANCIEN DE
FREJUS 14 MOIS A DJIBOUTI JE SUIS CHEF D ENTREPRISE JE  N AIME PAS CE TERME POUR RESUME J AI 4 SALARIES QUI ME RESPECTE ET QUE JE RESPECTE LE MOT CAMARADE PREND TOUT SON SENS ET POUR TOI
CAMARADE C EST QUOI


SALUTATION ONESIME.O