51ème et 52ème morts français en Afghanistan : sacrifiés à l’allégeance à l’OTAN et à l’impérialisme

20 Décembre 2010 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Troupes françaises HORS D'AFGHANISTAN!

51ème et 52ème morts français en Afghanistan : sacrifiés à l’allégeance à l’OTAN et à l’impérialisme

 

On a appris la mort les 15 et 16 décembre 2010 de deux soldats français du corps expéditionnaire envoyé seconder l’armée américaine dans sa guerre en Afghanistan. Cela porte à 52 le nombre de morts français depuis le début de l’opération.

 

L’un, capitaine du génie, venait de Touraine, avait 34 ans et était père d’une petite fille. L’autre, sous officier de marine, était originaire de Lorraine et avait 28 ans.

 

Ils avaient reçu des décorations pour des actes certainement bien réels mais qui rappellent tant les citations attribuées aux soldats de 14-18 envoyés au casse-pipe. Par exemple : a permis à son groupe de « repousser les insurgés grâce à son sang froid et à sa juste appréciation de la situation ».

 

Comme à chaque fois, les plus hautes autorité de l’Etat, Président en tête, y sont allées de leur message de condoléances grandiloquent. Ce n’est pas cela non plus qui rendra leur enfant, mari ou père à leur famille.

101220_devenez_vous_meme.jpg

« Devenez-vous-même ! » : tel est le titre de la campagne de publicité de l’armée pour enrôler des jeunes, menacés par le chômage et la précarité. Elle est encore plus choquante quand nos jeunes tombent pour des causes si éloignées de la défense nationale.

 

Sarkozy a réaffirmé, encore une fois, « la détermination de la France à œuvrer » en Afghanistan au sein de la force internationale, c'est-à-dire derrière l’OTAN et les Etats-Unis.

 

Pourtant, depuis bientôt 10 ans, l’échec est total par rapport aux objectifs affichés par la propagande. Le dernier rapport rendu à M. Obama le 15 décembre doit le reconnaître : aucune victoire militaire n’est en vue et la situation politique se dégrade.

La guerre, l’occupation étrangère a semé encore plus de morts, de destructions dans le pays, bien loin du relèvement économique promis. Le régime fantoche de Kaboul pointe en 1ère place des gouvernements corrompus du monde. Les « insurgés », « extrémistes » que combattent les forces de l’OTAN reçoivent un soutien populaire toujours plus grand.

 

La réalité apparaît sans fard : l’impérialisme américain, avec ses vassaux européens, a besoin de mener des croisades contre le « terrorisme » pour montrer sa force, pour défendre ses intérêts dans des régions du monde si riches notamment en pétrole, pour enrichir les marchands de canons aux frais des peuples.

 

Les Français n’ont rien à faire dans cette guerre.

En 2010, le gouvernement a pourtant porté à 3750 hommes le contingent français.

Le Parlement vote ces jours-ci dans le collectif budgétaire une rallonge de 287 millions d’euros pour les opérations militaires à l’extérieur (OPEX). Les surcoûts au budget de la défense de ces OPEX auront représenté officiellement 867 millions d’euros en 2010, l’équivalent de 30.000 postes d’enseignants.

 

Assez ! Plus que jamais, exigeons le retrait des troupes françaises d’Afghanistan, la sortie de la France de l’OTAN !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

simione alain 11/01/2011 04:56



enfin des propos clairs, concrets, un objectif


Je reconnais là la façon d'analyser de vrais communistes, un dynamisme,tt ce qui est nécessaire pour combattre cette droite extrême


fraternellement



cotty jean-Louis 20/12/2010 14:41



Félicitations pour cet article percutant! il faut cesser cette guerre inutile et dangereuse pour la paix dans le monde! immédiatement!