68 ans après la victoire contre l'Allemagne nazie: toujours combattre les résidus du fascisme!

9 Mai 2013 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Histoire - Notre mémoire

Nous reproduisons la une de du journal l'Humanité du 9 mai 1945. La célébration de la victoire était indissociable de la conscience de la nécessité "d'écraser les résidus du fascisme". Depuis 68 ans, cette tâche reste malheureusement toujours d'actualité en France, comme dans le monde. 


 

130508_Une-de-l-Humanite.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Isabelle 09/05/2013 21:46


C'est un grand moment d'émotion et de soulagement,surtout pour les parisiens,à présent le pire ce serait d'oublier,que le "fascisme" est une bête maligne,qui fait corps,qui prend corps avec le
capitalisme.


Il est difficile,d'échapper avec les nouvelles générations,au tissu de stéréotypes qui prétendent résumer expliquer,ce conflit.Les combats qui nous attendent,tout ce qui se défait,qui résulte
directement des conséquences politique de ce que le 9 MAI 1945,on peut qualifier de victoire,les nationalisations,par exemple,l'action du conseil natinal de la résistance,nous avons perdu presque
tout les bénéfices de la résistances.C'est une Victoire,certes,mais il faut tout refaire socialement et économiquement,et du reste j'ai entendu hier ,le 8 un affreux stéréotype,d'une
vieille,comparant l'horreur "STALINIENE avec L'Horreur,des formations intenationales fascites.Moi je préfère VIVE LA RESISTANCE!


aujourd'hui comme ce jour là de mai 1945.


BIEN AMICALEMENT.