Grève des éboueurs du groupe privé Pizzorno à Paris 15ème. Que fait la municipalité de « gauche » ?

17 Avril 2014 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #15ème

Grève des éboueurs du groupe privé Pizzorno à Paris 15ème. Que fait la municipalité de « gauche » ?

Pcf Paris 15, 17 avril 2014

140417_pizzorno.jpgMardi 15 avril, les éboueurs du prestataire privé de la Ville de Paris, le groupe Pizzorno, étaient en grève dans le 15ème arrondissement.

Comme les fois précédentes, les revendications des personnels ont été étouffées. Les habitants n’auront pu que constater que leurs poubelles n’étaient pas ramassées. Elles l’ont été le lendemain matin par les personnels d’une autre société privée, la Sepur, visiblement réquisitionnés par la Ville pour casser la grève.

D’après nos informations, les salariés de Pizzorno s’opposent à une réorganisation de leur semaine de travail réduisant de 5 à 4 le nombre de journées travaillées.

Cela signifie une augmentation insupportable de la pénibilité par journée alors que les conditions sur 5 jours sont déjà extrêmes, à l’origine de nombreux accidents du travail, de pathologies professionnelles, aussi d’accidents avec les autres véhicules et les piétons. Cela signifie la perte de primes basées sur les jours travaillés. Cela pourrait signifier à terme des suppressions d’emploi d’autant plus que cette réorganisation des « temps » coïncide avec la volonté, aberrante du point de vue du service public, de la municipalité de Paris de supprimer la collecte du dimanche.

Les conditions de travail sont déjà très dures pour les agents de la propreté de la Ville de Paris, leurs risques professionnels très élevés. La municipalité Delanoë/Hidalgo après 2008 a décidé de privatiser la collecte dans trois nouveaux arrondissements pour « faire des économies ». Ces « économies », alourdies par les profits de négriers comme Pizzorno, se font sur quoi ? Sur l’écrasement des rémunérations et des conditions de travail des personnels des sociétés privées.

Communistes de la section du PCF Paris 15, nous apportons notre soutien plein et entier aux grévistes de Pizzorno. Nous avons été, malheureusement parmi les seuls, à dénoncer pendant la campagne électorale des municipales la politique d’externalisation de la municipalité sortante.

Reconduite, continuant à se prétendre de « gauche », elle est maintenant responsable du renouvellement du marché de la collecte des déchets ménagers dans le 15ème, qui arrive à échéance au 1er juillet 2014.

Nous demandons la remunicipalisation de cette activité, la reprise des personnels de Pizzorno et leur intégration dans les effectifs statutaires de la Ville.

Dans l’immédiat, nous soutenons l’initiative du syndicat CGT du nettoiement de la Ville en direction d’Anne Hidalgo, son « action gréviste public/privé des personnels de la filière collecte et traitement des déchets », annoncée pour le 12 mai prochain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sidibe cissokho 14/08/2017 19:24

Bonjour madame monsieur je recherche emploi service ripeur je suis votre disposition je ponctuel serieur respecter des temps leur travail cordialement

Bakhayokho 30/09/2016 15:29

Bonjour Je demande ripeur travailler