Hommage de la CGT à Emile TORNER

20 Mars 2014 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #HOMMAGE A EMILE TORNER

Emile-Torner-Croix-Nivert-RATP-16-12-06-014.jpgAlain CASALE, secrétaire général de l'Union Locale des Syndicats CGT du 15ème Arrondissement de Paris, a adressé ce message de condoléances à Emmanuel DANG TRAN, secrétaire de la section PCF Paris 15ème, membre du CN du PCF.

Cher ami,

 

Je viens d’apprendre avec beaucoup de tristesse la disparition d’Emile Torner. Je sais qu’il t’a chargé dans ses dernières volontés d’organiser ses obsèques et de régler ses affaires. Il exprimait ainsi son attachement indéfectible à son organisation politique, le Parti Communiste Français, bien qu’en contestant les orientations et pratiques actuelles. Ce n’est pas vaine polémique que de le rappeler mais au contraire lui rendre hommage ainsi qu’à sa fidélité à l’histoire.

 

Emile, ancien déporté dans le camp de Buchenwald dont on va célébrer en avril prochain le 69ème anniversaire de la libération, a vécu des périodes terribles et malgré cela il m’étonnait chaque fois par son optimisme. Sa vision de la mort, qu’il avait fréquentée tant et tant de fois au quotidien, le laissait rigolard et apaisé, comme s’il snobait cette vieille compagne qui l’avait si souvent délaissé, sachant qu’elle lui reviendrait tôt ou tard. Il a continué sa tâche en acceptant le poste de président départemental de l’association des internés, résistants et patriotes de Paris, œuvrant avec simplicité au travail de mémoire pour les générations futures, qu’il nous faut désormais continuer sans lui.

 

Syndiqué de notre union locale, il avait été délégué à son congrès du 4 décembre 2004, que nous avions intitulé « RÉSISTANCES » au cours duquel les syndicats de l’arrondissement se prononcèrent à l’unanimité (moins une voix) pour le NON à la constitution européenne. Il avait souligné alors dans son intervention à ce congrès l’importance du mot Résistance à la fois dans le sens d’une vie et dans les actes au quotidien. Il a, par la suite, concrétisé sa pensée dans un ouvrage : « Résister, c’est exister ». Visiblement, ce fut le sens de sa vie. Comment ne pas s’en inspirer ?

 

A tous ses amis, ses camarades, à sa filleule, transmets les plus sincères condoléances de la CGT du 15èmearrondissement de Paris.

 

Paris le 18 mars 2014

 

Le Secrétaire Général

 

 

Alain CASALE

 

 

Message de Philippe ANTOINE, conseiller confédéral CGT


Bonjour  camarades,

Je vous remercie de transmettre toutes mes condoléances attristés aux  proches d'Émile TORNER.


Je salue la mémoire de mon ami Émile Torner.


Militant syndical à la CGT dans les Alpes de Hautes Provence, défenseur syndical devant les prudhommes,
responsable de l’UL CGT de Digne-les-Bains, dirigeant de l’UD CGT.

Nous avons conduit ensemble un grand nombre d’actions syndicales.

Je me souviens de super moment passé ensemble, avec des fous rires épique aussi.


Je n’arrive pas à l’imaginer autrement. avec beaucoup d’amitiés.


Fraternité à toi Émile.

Sisteron, le 20 Mars 2014

Philippe ANTOINE.

Conseiller confédéral CGT

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article