Opération Beaugrenelle : tout appelle à revoir le projet et à stopper la spéculation.

9 Décembre 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #BEAUGRENELLE

Opération Beaugrenelle : tout appelle à revoir le projet et à stopper la spéculation.

 

beaugrenelle-desolation.jpg


Nous pouvons saluer, une nouvelle fois, l’opiniâtreté du Comité de défense de Beaugrenelle – Front de Seine – Charles Michels, association pluraliste qui défend les habitants et la vie de ce quartier du 15ème, objet d’une vaste opération immobilière spéculative.

Depuis 2003, pour notre part, nous l’avons également combattue. Nous avons dénoncé ses conséquences et pointé les responsabilités déterminantes, aux côtés des promoteurs Apsys et Gécina, de la municipalité de Paris et ses sociétés d’économie mixte.

 

Le Comité de défense, dans sa lettre de décembre 2009, fait l’état du chantier et de toutes les batailles incessantes livrées pour préserver le quartier.

Nous vous invitons à la lire (en pièce jointe – cliquer sur le lien). Nous soutenons entièrement ses actions dont certaines rejoignent directement les nôtre.

 

Le projet immobilier d’immense centre commercial a du plomb dans l’aile et des années de retard. Rien n’est plus sûr sinon que tous les droits immobiliers dans ce secteur stratégique ont été livrés aux promoteurs par la municipalité. Elle continue à privatiser d’autres emprises foncières de la dalle. La spoliation de la collectivité est bien synonyme de spéculation. Demain d’autres tours de bureaux, résidences de standing en bordure de Seine? Arrêtez cette politique ! Le projet, à 90% encore en chantier, doit être complètement remis à plat.

.

La logique financière a déjà largement commencé à produire ses dégâts au niveau du quartier, notamment dans la dégradation des équipements publics.

Nous continuons à exiger de la municipalité l’ouverture d’un centre de santé conventionné à la place de celui détruit depuis 2 ans.

L’exiguïté de nouveau bureau de poste, sans doute considéré comme espace non rentable par les promoteurs, renforce encore les conséquences désastreuses pour les usagers de la restructuration, de la fermeture des guichets décidées par la direction de La Poste. Pour nous la bataille pour un vrai bureau de Poste à Beaugrenelle (15.000 habitants/autant d’emplois) rejoint notre campagne actuelle contre la privatisation rampante. Elle en est une illustration forte.

 

Une nouvelle fois, des inquiétudes montent pour la cité des Quatre frères Peignot, plus que jamais considérée comme une verrue par les promoteurs dans un quartier à « revaloriser ».

 

Des habitants alertent : le nombre de logements laissés vacants augmentent fortement. Certains le restent depuis plusieurs années. Des portes de sécurité sont placées. On entend parler de projet de transformation en duplex.

Un risque de vente des logements, transformés en « lofts », n’est plus inimaginable.

A moins que…

Le Comité a découvert que le creusement en zone inondable de deux étages de sous-sols supplémentaires sur le site de l’ancien centre commercial risquait, en pompant les eaux souterraines, de déstabiliser dangereusement les fondations des immeubles anciens voisins, dont la cité des Quatre frères.

Nous exigeons, pour notre part également, des assurances des élus de Paris responsables.

 

Ici comme dans le reste du 15ème et à Paris, nous ne cesserons pas de mettre la municipalité de « gauche » devant la contradiction entre ses grandes déclarations et ses actes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article