Soutien à la grève des facteurs du 15ème arrondissement !

22 Mai 2014 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #La Poste

Soutien à la grève des facteurs du 15ème arrondissement !

Convergence avec les cheminots !

PCF Paris 15, 22 mai 2014

140522_poste_greve.jpgEn 2010, François Hollande était président … du Conseil général de la Corrèze.  Il a fait voter un vœu contre la transformation de La Poste en société anonyme.

En 2014, François Hollande est Président de la République. Il poursuit la politique de privatisation de La Poste. Même, il veut dissoudre les conseils généraux et les départements.

Rien de cela n’est une surprise pour nous. Il n’en reste pas moins que des millions de personnes, soutenues par l’immense majorité de la population, se sont mobilisées en 2010 contre le changement de statut de La Poste et contre la directive de mise en concurrence du courrier. Dans tout le pays, sans arrêt, chaque semaine, des luttes se développent contre la fermeture de guichets, contre la suppression de postes de facteurs, contre la dégradation du service public postal.

Dans le 15ème comme ailleurs, nous n’acceptons pas la logique du profit privé, qui implique l’organisation du déclin du service public général de La Poste pour le développement d’activités de niches pour les plus solvables.

Depuis l’an 2000, la population de l’arrondissement a augmenté de 20.000 habitants. Il compte 35.000 salariés actifs de plus. Mais le nombre de facteurs est tombé, au fil des « restructurations », de 517 à à peine 250.

C’est inacceptable. Les conditions de travail, avec des tournées interminables, violent le temps légal et les règles de paiement des heures supplémentaires. Les facteurs reviennent perclus, crevés chez eux. Les salaires sont bloqués, la perte de pouvoir d’achat devient critique. La direction de La Poste l’exploite et développe les activités parasitaires de diffusion de pub non attribuées, contraire à la vocation du service public.

Dans le 15ème comme ailleurs, les postiers disent NON. Ils ont raison ! Communistes, de La Poste ou d’autres entreprises du 15ème, des quartiers, nous soutenons pleinement leurs revendications contre l’alourdissement de la charge de travail, pour des créations de poste, pour l’arrêt de la nouvelle « réorganisation ».

Il est inadmissible que la distribution des plis électoraux des européennes – 34 listes en Ile-de-France ! – soit une corvée gratuite.

Alors même que ce sont les directives européennes qui servent d’instrument et de prétexte à la liquidation des services publics.

Plus de 50% des agents de Paris 15 sont en grève depuis le mercredi 21 mai 2014. Communistes, nous relayons leurs revendications.

En ce 22 mai, journée de manifestation nationale des cheminots contre la « réforme ferroviaire », nous appelons et contribuons à la convergence des revendications et des luttes contre un pouvoir désavoué par l’immense majorité des travailleurs.

Un rassemblement des cheminots de Paris Rive-Gauche a lieu à 12h00 devant la Gare Montparnasse. Unissons nos luttes pour les renforcer !    

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article