Soutien aux facteurs du 15ème en grève - tract en direction des usagers

17 Janvier 2010 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #La Poste

En liens : notre dernier tract en direction des postiers en pdf
Le tract ci-dessous en PDF

Usagers de la Poste dans le 15ème, soutenons nos facteurs en grève ! Dans notre intérêt, dans l’intérêt du service public.

 

Les facteurs du 15ème sont en grève depuis le mercredi 13 janvier 2010. Ils s’opposent au nouveau projet de « restructuration » de leur centre de distribution du courrier. La direction prévoit notamment la suppression de 25,5 emplois, un nouvel allongement des tournées. Le mouvement est massivement suivi (plus de 50%).

 

A la dégradation des conditions de travail correspond la dégradation de la qualité du service rendu. Usagers du 15ème, nous en avons fait l’expérience ces dernières années, notamment après les « réorganisations » de 2000 et de 2005. Entre autres : la deuxième tournée (recommandés) a été supprimée. Le courrier arrive de plus en plus tard, pénalisant en particulier les entreprises. Dans les grands immeubles (notamment Paris Habitat), le transfert des gardiens aux facteurs de la répartition du courrier dans les boîtes a conduit à d’importantes perturbations. 

La même politique conduit aux mêmes résultats désastreux pour le service public dans les bureaux de Poste.

 

La suppression depuis 1999 de près de 200 emplois (sur 655) est d’autant plus lourde de conséquences que la population du 15ème a augmenté de 10.000 habitants et que de nombreuses entreprises (20.000 emplois) s’y sont localisées.

Ils veulent nous habituer à la dégradation du service public. Ne nous laissons pas faire !

 

Le plan de la direction dans le 15ème est la déclinaison directe de la politique de privatisation de La Poste au plan national. La recherche de la rentabilité financière maximale pour de futurs actionnaires (maximale car l’exploitation du courrier est largement bénéficiaire) détruit le service, le rôle d’aménagement économique et social de La Poste comme elle détruit l’emploi, les conditions de travail, les salaires déjà si bas. La tentation est grande de remplacer les facteurs, au nom de la « concurrence » sur certains segments d’activités par de la main d’œuvre ultra-précaire à temps partiel, exploitable à merci, comme cela se fait dans certains pays.

 

Par millions dans le pays, par dizaines de milliers dans 15ème, les usagers et les citoyens ont exprimé leur rejet de la privatisation de La Poste. Ces derniers mois, ils ont demandé le retrait du projet de loi prévoyant la transformation de La Poste en SA et la marchandisation de toute la distribution du courrier. Le 12 janvier, l’Assemblée nationale a fini par le voter malgré tout. Ce vote est loin de marquer la fin de la bataille. La mobilisation des facteurs, des postiers du 15ème, du 20ème mais aussi du 7ème, du 11ème, de plus de cent localités en France le montrent.

 

De même que la poursuite et l’amplification des luttes dans le secteur privé comme dans le secteur public. Une journée nationale d’action de la fonction publique, notamment à l’Education nationale, dans les hôpitaux, à France-Télévisions, aura lieu le 21 janvier. Les convergences de lutte montent dans le pays pour mettre en échec tout de suite, nationalement comme localement, une politique qui nuit gravement à l’intérêt général, à notre intérêt à presque tous, salariés, retraités, jeunes…

 

Soutenons la grève et les revendications des facteurs du 15ème ! (une pétition a été lancée par la CGT)



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rozéfré 18/01/2010 19:38


Bonne continuation !


Hicham 17/01/2010 16:49


Désolé mais moi je suis contre cette grève! Je suis au chômage et j'aimerais bien bosser alors le job de facteur, je le prends tout de suite, même avec ces conditions qui vous semblent désastreuses
mais sont exceptionnelles par rapport au chômage que je vis depuis deux ans!